Julien, auteur du blog Concours ESC a très gentiment pris le temps de répondre à mes questions concernant sa 2e année de DUT TC qu’il effectue au Royaume-Uni.

huddersfield university

Salut Julien, peux-tu te présenter aux lecteurs ?

Hi, j’ai 19 ans, je suis en 2ème année de DUT techniques de commercialisation (Sceaux) en échange Erasmus à Huddersfield University, West Yorkshire, UK.

Après avoir passé un bac S, j’ai intégré l’IUT de Sceaux avec pour objectif les écoles de commerce en admissions parallèles.

Pourquoi avoir choisi d’aller étudier à l’étranger ? Quelles étaient tes attentes vis-à-vis de l’échange ?

Plusieurs éléments ont motivés mon choix de départ à l’étranger.

Le premier est d’avoir un frère qui avait fait la même chose quelques années auparavant (2 ans à Cambridge après un DUT TC). Ça m’avait vraiment emballé : la vie dans un autre pays, la collocation, des cours qu’on choisi, des fêtes, des rencontres etc.

Ensuite, le fait de pouvoir faire ça pendant mon DUT m’a vraiment plu, je ne savais pas que c’était possible et ça permet d’avoir à bac+2 un profil plutôt intéressant.

Possible oui, mais un peu compliqué… D’un point de vue administratif c’est pas grand-chose, mais d’un point de vue Administration là ça pose problème (pour faire simple: les fonctionnaires des relations internationales de mon iut sont des vrais boulets).

Je n’avais pas un super dossier en première année d’iut, j’étais dans les 20/30 premiers de promos et je participais pas mal en anglais avec des résultats corrects. Mes attentes étaient donc de passer une année dans une ville anglaise (j’avais le choix entre plusieurs villes, j’ai choisi Huddersfield qui est entre Manchester et Leeds), dans une université où je pourrais choisir mes cours, rencontrer de nouvelles personnes, améliorer mon anglais, de m’amuser etc. Donc un tas d’attentes plus ou moins académique…

Qu’en est-il des frais de scolarité ? Quel budget doit-on prévoir ?

Pour ce qui est des frais de scolarité, étant en échange ERASMUS je paye les frais de mon université française, ce qui est « peanuts » en comparaison des frais de l’université anglaise : en gros 300€ au lieu des 5000€ que payent les étudiants anglais.

En revanche le budget est assez conséquent, je suis dans une ville de taille moyenne et j’ai à peu près 450€ de loyer par mois et si on ajoute la nourriture, les sorties etc. on arrive à 700/900€.

Je tiens cependant à relativiser ça avec les bourses. En effet, bien que n’étant pas boursier, j’ai plusieurs amis qui ont touché une bourse de mobilité qui couvrent pour une grande partie ces frais.

En venant sur place un peu avant, on peut trouver une collocation en maison (shared-house) et ainsi faire baisser le loyer (je suis dans une résidence étudiante, appelé « campus », ce sont des appartements où chaque étudiant a sa chambre/salle de bain, ce qui est la solution la moins économique, mais la plus pratique).

huddersfield-university.jpg

Que penses-tu avoir gagné pendant le programme Erasmus ?

Bien que cet échange ne soit pas terminé, je peux déjà faire un petit bilan…
Cette année a été super, j’ai rencontré pleins de gens différents, j’ai progressé en anglais, je me suis bien amusé, j’ai vu un peu de pays (je bois de la Guiness aussi :D)…

Vous remarquez que je ne parle pas vraiment de l’université. En fait j’ai 12 heures de cours par semaine, ce qui est très « light » et j’ai déjà abordé la plupart des sujets en 1ère année d’iut. Le niveau me semble plus faible qu’en France, mais je ne suis pas dans une top Business school non plus.

Pour les difficultés… Pas vraiment. Au début j’étais un peu perdu, mais bon je suis tombé dans un appartement avec des colocs anglais super sympas et voilà quoi, les gens sont dans l’ensemble plus « sympas » qu’en France, plus serviables aussi.

Un dernier mot à ajouter ?

Oui, je vais terminer avec quelques conseils :

Si vous avez l’occasion de partir, foncez ! C’est que du bon franchement.

Allez sur place en juin/juillet pour vous trouver un appart/maison, évitez les habitations conseillées par la fac, c’est souvent des « nids à français » et vous êtes là pour parler anglais !

A ce sujet, sachez qu’il y a beaucoup de français dans ces villes anglaises et même si c’est tentant, c’est beaucoup mieux de les éviter, sinon vous allez parler français tout le temps.

On m’avait donné ce conseil et franchement je suis tout le temps avec des Anglais et il m’arrive de croiser des Français qui restent entre eux… Je me demande quel niveau d’anglais ils vont avoir à la fin…

« Get involved » : Impliquez vous dans la vie de l’université : faites un sport par exemple.
J’ai rejoint l’équipe de rugby à 13 de l’université et c’est vraiment génial. J’ai rencontré plein de monde, j’ai eu des matchs dans des villes alentours, j’ai passé des soirées de dingue…

Un dernier truc con, que j’ai commencé à faire un peu tard … Bossez votre anglais sur place, si la grammaire anglaise vous a saoulé en cours, vous allez l’apprécier ici : Parce qu’on progresse à l’oral, dans la fluidité, mais si on veut avoir un très bon anglais, il faut avoir un niveau grammatical irréprochable.

Encore merci pour ces réponses et bon courage pour les révisions de concours !

> Progressez en anglais (1)
> Progressez en anglais (2)
> AnglaisPod : progressez en anglais

This article has 13 comments

  1. Julien

    Juste une précision, la photo, c’est une pure fiction !!! Il fait pas beau comme çà…

  2. Mila

    Salut!
    C’est une question pour Julien plus precisemment mais si quelqu’un peut m’aider il n’y a pas de souci ^^.
    Voila, a la rentree prochiane (en septembre) je rentre a l’IUt de Sceaux en Tech de Co et je veux ABSOLUMENT partir la deuxieme annee comme toi en Angleterre et je voulais savoir comment c’est possible?
    Je suis bien allee aux journees portes ouvertes de Sceaux mais je suis tomber sur 2 cruches qui n’ont rien su me dire a part juste qu’il faut etre dans les meilleurs (or si j’ai bien compris tu n’etais pas dans le top10 ^^) et que c’est juste pour le stage en entreprise.

    Merci d’avance pour la ou les reponses.
    See you soon.

  3. Sylvain

    Je réponds à Mia.

    Je pars comme Julien à Huddersfield cette année. En fait je pars demain 😉

    Il n’y a qu’un seul étudiant par ville, mais il doit y avoir quatre places pour l’Angleterre.

    Pour la sélection, ce qui compte ce n’est pas tellement le dossier (j’étais moyen) mais plutôt la lettre de motivation.

    Il faut qu’ils voient que TU es MOTIVE.

    Demande à voir le responsable des relations internationales pour plus de renseignements.

  4. Laura

    salut julien,

    je suis actuellemen en premiere anne tech de co a evreux. je osuhaiterais egalement partir la deuxieme annee a l’etranger mais personne n’et capable de me repondre et de me donner des directives pour demarcher, pourrais-tu m’aider et me dire par quoi tu es passe, quels papiers remplirs, ou faire la demande…
    merci d’avance, j’espere avoir une reponse

  5. henry

    Laura,
    tu dois forcément passer par ton IUT pour partir a l’étranger, c’est un partenariat entre ton IUT et une université d’accueil en Angleterre, il y a forcément quelqu’u qui se charge des relations internationales dans ton IUT

  6. Angelina

    slt, je voulais juste savoir si c’est possible de partir à l’étranger pendant la 2e année TC et de revenir pour passer des concours pour entrer en école de commerce ?
    Merci d’avance

    +++

  7. henry

    Salut, oui c’est tout à fait possible, le programme de 2e année à l’étranger laisse pas mal de temps pour bien se préparer. J’ai quelques anciens camarades qui sont dans ce cas

  8. Chloé

    Julien a dit que le programme est beaucoup moins chargé lorsqu’on fait une deuxième année à l’étranger, mais est ce que ça infflut sur la valeur du diplome après ? Parce que ça veut dire qu’on a moins de cours qu’en France et donc moins de connaissances non ?
    Aussi j’aurais voulu savoir, un gérant d’un IUT m’a dit qu’on ne pouvait pas interrompre un stage (qui se fera a létranger aussi étant donné qu’on est sur place durant toute la 2ème année) , pour passer un concours pour les écoles de commerce , c’est vrai ?
    Et si jamais Julien tu reviens par ici, j’aurais voulu savoir ce que tu faisait aujourd’hui ? Si tu avais reussis a passer tes concours avec succès etc 🙂 ?

  9. Henry

    Au niveau du diplome, tu reçois le meme que ceux qui ont fait la 2e année en France. Donc pas de différence sur le papier.
    Pour ta seconde question, je sais que tous ceux de ma promo qui étaient à l’étranger sont revenus en France pour passer les concours.
    Et pour finir, Julien est actuellement à Bordeaux Ecole de Management après avoir passé le concours Tremplin

  10. Chloé

    Ok merci beaucoup Henry 🙂 !
    Est ce qu’il serait possible d’entrer en contact avec Julien ?

  11. roque

    coucou,
    je voudrai parler à quelqu’un qui a fait sa 2ème année d’iut à l’étranger j’aurai des questions. savoir les procédures à faire et autres. Svp c’est important annabelroqueblave@hotmail.fr

Laisser un commentaire